Aller au contenu
LCT - La Communauté Toulonnaise
  • S’inscrire


  • Ecoutez CToulon Radio

Noter ce sujet

Messages recommandés

La publication de cet article va certainement m'attirer les foudres des personnes persuadées d'être détenteurs de la vérité et je vais certainement être une fois de plus traité de "raciste" alors qu"il ne s'agit que d'une transcription dont je ne suis pas l'auteur mais que je transmets pour exprimer un "autre point de vue" 

La Slovaquie refuse complètement l’islam et ne permet pas la construction d’une seule mosquée.
alta INFO - Publié le 16 novembre 2018 par Fabrice Drapel


La Slovaquie est le dernier État membre de l’UE à ne pas posséder de mosquée, rapporte TRT World. Les tentatives précédentes de construction ont été stoppées par les politiciens.
Le pays ne reconnaît pas l’islam en tant que religion et ne compte que quelques milliers d’habitants musulmans. L’islam ne doit pas être enseigné dans les écoles et les 5 000 musulmans, principalement européens, qui résident dans le pays ne sont pas officiellement reconnus. Ils ne représentent que 0,1% de la population.

En 2007, les politiciens ont modifié les lois de sorte que l’État doit reconnaître 20 000 signatures de membres. En 2017, ils ont plus que doublé le nombre de signatures nécessaires.

Ne pas être officiellement reconnu pose des difficultés majeures aux musulmans. Entre autres choses, ils ne sont pas autorisés à avoir des chefs religieux officiels, à célébrer des mariages musulmans ou à recevoir des contributions financières de l’État, droits que possèdent 18 autres religions reconnues.

Selon certains responsables politiques du pays, l’islam est une menace sérieuse.

«L’islamisation commence par le kebab et a déjà commencé à Bratislava. Alors, comprenez ce que cela pourrait être dans 5 à 10 ans », a déclaré le député Andrej Danko.
«Tous les Européens, chrétiens ou même athées craignent cette création du diable pédophile satanique», gronde un autre député critique.
Selon TRT, la situation était encore plus compliquée pour les musulmans du pays dans le contexte de la vague d’asile de 2015. La Slovaquie a ensuite invoqué l’absence de mosquées pour ne pas accepter de migrants.

La chaîne de télévision affirme également que la Slovaquie enfreint la législation européenne en matière de droits de la personne en interdisant la construction de mosquées.


Traduction Fabrice Drapel pour alter INFO
Source VoE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Macron oublie que son proche conseiller a fait gagner Maduro au Venezuela

Par Michel Janva le  8 février 2019

Emmanuel Macron s’est moqué de Jean-Luc Mélenchon, qui soutient encore Maduro :

« Le Venezuela, après Chavez, c’est quand même le pays qui est tellement mal en point économiquement qu’il est contraint d’importer du pétrole alors qu’il possède des réserves parmi les plus importantes du monde. »

Le plus proche conseiller d’Emmanuel Macron, Ismaël Emelien travaillait chez Havas où il figurait dans l’équipe qui pilotait la communication de la campagne présidentielle de Nicolas Maduro, l’actuel président et successeur d’Hugo Chavez.

« Je suis allé au Venezuela deux fois trois jours. J’ai consacré à cette mission environ une journée par semaine pendant trois mois.»

Le juteux contrat entre le gouvernement vénézuélien et l’agence Havas comprenait une offre complète avec la réalisation de spots publicitaires, un documentaire, l’organisation et la conception de meetings, les réseaux sociaux et le conseil. Maduro avait gagné la présidentielle sur le fil.

Après l’élection d’Emmanuel Macron, Emelien devint son conseiller spécial au palais de l’Élysée, un poste précédemment occupé par Jacques Attali auprès de François Mitterrand ou par Henri Guaino auprès de Nicolas Sarkozy. Il est décrit par Le Monde comme faisant partie, avec le président de la République et le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler, des trois hommes qui « dirigent la France ».

 

Mon commentaire:

<<<<<<<<<<< comme quoi en tant que partisan (acharné) de Macron, je peux aussi admettre quelques "fantaisies" tout en considérant qu'il ne s'agissait pour Emelien que de remplir une mission commerciale pour son employeur de l'époque et aussi que la dernière phrase de l'article "émane" du Monde qui n'est pas en fait très "Macronien" >>>>>>>>>>>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/02/2019 à 16:18, aaxoo a dit :

La publication de cet article va certainement m'attirer les foudres des personnes persuadées d'être détenteurs de la vérité et je vais certainement être une fois de plus traité de "raciste" alors qu"il ne s'agit que d'une transcription dont je ne suis pas l'auteur mais que je transmets pour exprimer un "autre point de vue" 

 

En revoici une couche mais toujours pas chez nous.........

Ces musulmanes qui osent retirer le voile

De plus en plus de femmes voilées célèbres apparaissent tête nue

Par Nesrine Briki  - 4 février 2019

image.png.a322d47ef12919fbafeb7f18ce8b9abb.png 

Hala Shiha, en 2005. Photo: AMRO MARAGHI / AFP


Par opposition au #HijabDay, un mouvement se répand à travers les pays musulmans: des femmes voilées célèbres apparaissent publiquement sans leur tissu islamique et provoquent l’ire des islamistes qui croyaient voir en elles des « soeurs »…

En réaction à la campagne #Hijabday, lancée le premier février, et destinée à faire la promotion du voile, certaines féministes, parmi elles l’écrivaine Jamila Benhabib, lancent le #NoHijabDay. Il s’agit avant tout de dénoncer le danger de la normalisation du port du foulard islamique : « Si ce voile n’était qu’un vêtement comme un autre, il ne serait pas imposé avec autant de vigueur et de rigueur aux Iraniennes et aux Saoudiennes, pour ne citer que ces deux exemples. », déclare l’initiatrice du mouvement.

il est intéressant de constater que, pendant ce temps-là, dans certains pays musulmans, notamment l’Egypte, l’aura sacrée qui entoure la question du voile commence à s’écailler, de plus en plus de femmes, célèbres ou anonymes, font le choix de sortir têtes nues, malgré les regards réprobateurs, voire parfois les menaces de mort.

L’actrice Hala Shiha, en 2005.

Rien ne prédisposait Hala à endosser un tel « costume » ; issue de la grande bourgeoisie d’Alexandrie, elle est la fille d’Ahmed Shiha, un artiste plasticien égyptien connu, et d’une Libanaise. Ses parents sont loin d’être conservateurs ; ses trois sœurs et elles reçurent une éducation assez libre, les valeurs qui leur étaient inculquées étaient plus universelles qu’islamiques.

Elle se marie une année plus tard avec Youcef Harisson, un converti d’origine italo-canadienne installé en Egypte, surtout connu pour être un prédicateur salafiste très actif, et annonce son retrait définitif du cinéma.

Seulement à la fin de l’été, l’actrice publie une photo d’elle les cheveux libres, avec pour toute légende : « Je suis de retour. » La nouvelle se répand très vite, Hala explique sur les réseaux sociaux que cette décision découlait d’un choix personnel, qu’elle n’attaquait pas l’Islam, mais admettait avoir compris que le voile n’était pas aussi spirituel qu’elle le pensait, que le comportement était bien plus important que l’habit.

Celles qui étaient naguère ses « sœurs » l’attaquent férocement. La première salve est lancée par Khadija Al-Shater, qui n’est autre que la fille de Khairat Al-Shater, celui qui fut numéro 2 des Frères musulmans durant de nombreuses années, avant d’être arrêté en 2013, puis condamné à perpétuité en 2015.

Hala nie publiquement entretenir une quelconque amitié avec la fille de l’ex-membre des Frères musulmans, elle admet néanmoins que leurs enfants étaient scolarisés dans la même école.

À l’instar de Hala, de plus en plus de musulmanes font la démarche d’enlever leur voile. Le phénomène commence à timidement émerger à partir de 2013, surtout en Egypte, où entre 2017 et 2018, plus d’une quinzaine de personnalités publiques, actrices, journalistes, chanteuses ont fini par se montrer les cheveux découverts. En mai 2015, une campagne initiée par Chérif Choubachy, journaliste et intellectuel égyptien, invitait les femmes qui portaient le voile par contrainte à « retrouver leur dignité », en renonçant à « ce symbole de soumission », allant même jusqu’à le qualifier de « cheval de Troie de l’obscurantisme ». 

Il faut préciser que, depuis plus de trois décennies, le discours dominant autour de la question affirme que le voile est une obligation divine. Mais de plus en plus de voix d’intellectuels et de théologiens s’élèvent pour dénoncer cette « mystification » arguant que cette prescription n’est pas clairement consignée dans le Coran ou la Sunnah, ce qui expliquerait peut-être ce mouvement de prise de distance avec le voile entrepris par certaines femmes.

Au Maroc, fin décembre 2018, des photos de vacances de la députée Amina Maelainine fuitent sur Internet. Connue pour être une figure emblématique du PJD, parti islamiste, on la voit prendre la pose en jean devant le Moulin rouge à Paris, cheveux au vent et bras nus. Un autre visage que celui qu’elle arbore au Maroc, où elle ne se montre jamais sans son voile. Beaucoup de Marocains ont dénoncé cette hypocrisie, qualifiant son voile « d’uniforme politique ». La députée n’a pas nié l’existence de ces photos, mais a appelé au respect de la vie privée.

Lucia Canovi, youtubeuse Française convertie à l’Islam, mariée à un Algérien, installée en Algérie, se présente comme agrégée de Lettres modernes et se fait principalement connaître pour sa vidéo qui étaye la théorie de la terre plate. Elle s’est également montrée sans le hijab après l’avoir porté près d’une décennie. Dans une vidéo, elle explique que les musulmans ont, à tort, donné trop d’importance à un simple bout de tissu.

Bien avant l’émergence de ce mouvement, en 2011, le roman Burkini de la Libanaise Maya Al-Haj, dont la traduction française est parue aux Éditions Erick Bonnier, augurait déjà du phénomène. L’héroïne du livre, une artiste-peintre voilée, travaille paradoxalement à esquisser des corps nus, et porte cependant le voile sans contrainte, et sans conviction religieuse. Après bien des tergiversations et questionnements liés au corps et à la féminité, l’héroïne décide finalement de l’ôter. Pour Maya Al-Haj, son roman parle d’abord de libre choix, elle explique que de la même manière que son personnage avait décidé de porter le voile de sa propre initiative, le cheminement qui l’a mené à se dévoiler était tout aussi légitime. Une équation qui reste à résoudre pour la majeure partie du monde musulman : la réalité ne fonctionne majoritairement, et pour l’instant, que dans un sens.

A propos de : Nesrine Briki

Installée en France depuis l'an 2000, j'ai effectué un troisième cycle d'études littéraires à l'Université de Nice, je suis auteur, traductrice littéraire et journaliste.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois de plus, ne me traitez pas de raciste car je ne critique pas du tout les arabes, je m'en prends aux religions.....toutes:colère03:

Si vous avez encore des doutes, voici quelques extraits édifiants dont on parle que très rarement et pour cause......

CORAN

Non seulement Allah te permet de tuer un non-croyant, mais il te commande de le faire.

Coran 9.29 – Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier.

Coran 48.16 – Nous (Allah) vous appellerons à marcher contre les nations et vous les combattrez jusqu’à ce qu’elles embrassent l’islam.

Coran 47, 4 : “Quand vous rencontrez des infidèles, frappez-les à la nuque jusqu’à en faire un grand carnage.

Coran 47, 37 : N’appelez point les infidèles à la paix quand vous leur êtes supérieurs, et qu’Allah est avec vous.”

VIII.12 : Je vais jeter l’effroi dans le cœur des incrédules : frappez sur leur cou (“égorger” ou “décapiter”) ; frappez-les tous aux jointures des doigts

“Le messager d’Allah a dit : Celui qui quitte la religion de l’islam, tuez-le. (récit d’Ikrima, Bukhari LXXXIV 57) .

Coran 60, 4 « Entre nous et vous, c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyez en Allah seul 

Coran 33,61 : Ce sont des maudits, où qu’on les trouve, ils seront pris et tués de tuerie

Coran 4.93 – Quiconque tue intentionnellement un croyant (musulman), Sa rétribution sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment.

–> conséquence logique : il n’est donc pas interdit de tuer un non-croyant.

Le Dieu de la Bible dit simplement : “Tu ne tueras point.”

Le dieu inventé par Mahomet dit : “Tu ne tueras point les croyants, mais pour les autres, il n’y a pas de problème, tu peux les tuer”.

Hadith de Sahih Boukhari 9, 50 : Muhammad a dit : “Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d’un infidèle.”

Coran 9.33 – C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’en aient les Associateurs (Juifs et Chrétiens).

Coran 9.14 – Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d’ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines du peuple croyant.

Coran 9.111 – Certes, Allah a acheté des croyants leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah : ils tuent et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là le très grand succès.

Souvent, certains musulmans disent que les attentats terroristes à la ceinture d’explosifs montrent que les terroristes ne sont pas de vrais musulmans, puisque en se faisant sauter, les djihadistes commettent un suicide qui est interdit théoriquement par l’islam. Or, dans ce verset, le Coran donne une permission aux attentats-suicides si c’est pour faire le djihad.

 

L’ISLAM, UNE PANDÉMIE MONDIALE

POSTED ON 08.5.

L’ Apocalypse? C’est………. NOW

IL faut barrer la route à l’islam envers et contre tout!

Notre survie est à ce prix!

Philippe Boehler

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel rapport le Venezuela et la Laïcité (ou l'Islam) de ton sujet ?

après je n'ai aucun commentaire, pour moi tous les extrémistes de tous les partis politiques ou de toutes religions sont dangereux pour notre démocratie (ou notre santé morale) et l’antisémite du moment n'est pas un monopole de l’extrême droite comme voudrait le faire croire les médias ou les politiques, mais viennent de tous les bords : les extrêmes politiques et religieux, des fans de Dieudonné, les fans d'hanouna, des antifas, des gens qui haïssent Israël, des jeunes de quartiers (c'est la plus grande montée et laquelle on ne veut surtout pas parler), etc...et en généralité tous ceux qui sont pour la Palestine (on peut soutenir les deux ou l'un ou l'autre sans avoir de haine envers l'autre)

Dire qu’il y a des gamins biberonnés à la haine d’Israël en soutien à la Palestine ......ça fait mauvais genre !

Modifié par gilet jaune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • À lire aussi...

    • Par Cunnie
      un peu HS mais ton image me le rappelle : mon facteur sonne ce matin, pour me déposer 2 colis. Quand les colis sont légers, il monte sinon, il me demande de descendre... Là, sachant que c'était 2 petits colis, je lui ouvre et l'attends... Au bout de 10 mn, personne. Du coup, je descend à ma BàL. Et là : un colis dans la boite, le second au-dessus des boites... Marqué AMAZON... n'importe qui aurait pu le prendre. J'ai fait je ne sais combien de réclamation auprès de la poste parce que depuis des mois, ce monsieur ne fait pas son boulot : parfois, il fait exactement ce qu'indique cette image humoristique voir, ne sonne pas et se contente de mettre un avis dans la boite... 'culé ! Bien évidemment la poste que ce soit par téléphone ou par mail via mon compte client de leur site internet me dit que le problème va être traité ; que le facteur va être convoqué ; sanctionné... Ben poteau !!! 
  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 1 invité (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne


×
×
  • Créer...

Information importante

Merci de lire nos Conditions d’utilisation, notre Règles et nos Politique de confidentialité avant de vous connecter à notre site web.