• Ecoutez CToulon Radio

MarcoX

ROUTE - Dans le Var, le tiers des ralentisseurs n'auraient pas la taille réglementaire. Leur implantation pose également problème.

4 messages dans ce sujet

ROUTE - Dans le Var, le tiers des ralentisseurs n'auraient pas la taille réglementaire. Leur implantation pose également problème.

On les appelle dos d'âne, coussin berlinois ou encore rehausseur trapézoïdal. Ce que l'on sait peu, c'est qu'ils répondent à des normes très strictes. Pourtant, dans le Var, au moins 60% de ces ralentisseurs ne sont pas conformes.

 

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 25/10/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 25 octobre 2018 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

https://www.lci.fr/automobile/var-des-centaines-de-ralentisseurs-illegaux-2102613.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Il est également facile d'équiper le véhicule pour le contrôle de la circulation et vitesse d'un système de mesure,

de sorte qu'il mesure régulièrement la hauteur et signale automatiquement les changements..... :lesaint:

....... ces choses sont l'enfer pour les véhicules à remorques et pour le dos.  >:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que ils avez maintenant marqué tous les non conformes visibles... 

et pour ceux qui ont été mal planifiés et mal construits, les planificateurs peux faire un retraining. :lesaint:

Modifié par REN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant