Garrigue

top 14

Noter ce sujet

Le match : 23-21

Cette rencontre entre Toulon et Clermont, dans un stade Mayol quasiment plein, a mis une bonne vingtaine de minutes à se décanter. Leigh Halfpenny et Patricio Fernandez se sont d’abord affrontés dans un duel de buteur (un échec chacun) en raison de l’indiscipline des deux équipes (9-3, 23e). Puis Toulon a enfin concrétisé sa domination sur un essai de Charles Ollivon, son quatrième personnel depuis le début de saison (24e). Le troisième-ligne centre a notamment profité du bon travail de son ouvreur, auteur d’un magnifique passe sautée pour Fernandez-Lobbe. Ollivon, alors que deux partenaires se trouvaient encore décalés, a choisi de finir le boulot seul en force (16-3). L’addition aurait pu être un peu plus salée avant le retour aux vestiaires, mais Clermont a laissé passer l’orage (16-6), en même temps qu’une grosse averse douchait le public varois.

La seconde période a semblé partir sur les mêmes bases que la première, mais deux essais coup sur coup de Fernandez a permis à l’ASM de reprendre les devants (voir ci-dessous). Un double coup de fouet qui a eu le don de réveiller le RCT. Après deux pénaltouches infructueuses et une mêlée retournée, le RCT a trouvé la faille par Mamuka Gorgorze. Le Géorgien a ramassé derrière un ruck puis s’est arraché sur dix mètres pour s’écrouler dans l’en-but (73e). Pierre Bernard a transformé et le RCT est repassé devant (23-21). Dans la foulée, Camille Lopez a raté un drop (77e). Clermont venait de laisser passer sa chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant