Aller au contenu

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors.


MarcoX

Admin / Modo
  • Compteur de contenus

    793
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18

MarcoX a gagné pour la dernière fois le 17 mai

MarcoX a eu le contenu le plus aimé !

À propos de MarcoX

  • Date de naissance 25/04/1972

Informations de Profil

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Toulon

Visiteurs récents du profil

975 visualisations du profil
  1. Bonjour Maryline et bienvenue sur notre forum Le quartier est sympa, tu as toutes les commodités autour, il est très bien desservi (proche gare sncf, gare routière et bus réseau Mistral et Varlib, taxis...), niveau commerces et écoles ça va aussi, loisirs aussi (cinéma, théâtre, opéra, zénith,...), après le point noir pour moi, c'est le stationnement ! Mais le @CIL Haute ville Toulon pourrait mieux t'informer sur ce quartier, sinon n'hésites pas à poser des questions, j'essayerai de trouver les réponses. longue route avec nous et bientôt toulonnaise, alors ?
  2. TPM, le territoire où il fait bon vivre ! Le Palmarès 2018 du Pavillon Bleu, label international présent dans 46 pays, symbole d'une qualité environnementale exemplaire, vient d’être publié. Avec 25 plages sur son territoire, sur les 44 labellisées du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et ses communes sont une nouvelle fois reconnues pour la qualité de leurs actions engagées pour la préservation de notre environnement naturel exceptionnel et de nos 200 kilomètres de littoral. On citera à ce titre la construction, la rénovation et l’entretien de nos stations d’épurations (Amphitria, Amphora et Almanarre), comme de l’ensemble de nos réseaux souterrains ; les campagnes d’analyses et d’information sur la qualité de l'eau de baignade et sur la faune et la flore ; le traitement et la valorisation des déchets ou encore les différentes campagnes de sensibilisation à l'environnement. Ce palmarès 2018 confirme enfin le positionnement de Toulon Provence Méditerranée comme première destination touristique du Var. Plages labellisées en 2018 : Ville d'Hyères : Almanarre Nord, Ceinturon Est, La Bergerie, Port Pothuau La Seyne-Sur-Mer : Sablettes Centre, Sablettes Est Le Pradet : Les Bonnettes, La Garonne, Le Monaco, Les Oursinières, Le Pin de Galle. Saint-Mandrier-sur-Mer : La Coudoulière, Plage de La Vieille, Saint-Asile, Touring Club, Le Canon Six-Fours les Plages : Bonnegrace Anse B (La Manuella), Bonnegrace Anse D (face office de tourisme), Plage du Cros, La Coudoulière, Les Roches Brunes Toulon : Anse Mistral, Les Pins Centre, Lido, Source Ouest source (c) Facebook de Hubert Falco et de la Métropole TPM
  3. De nouvelles infos dans ce sujet : comme on peut le voir, on est pas prêt de l'avoir notre Tramway ou notre bus à haut niveau de service, ils auront finis les travaux de la 2x 3 voies sur l'autoroute, le contournement derrière le Faron (un rêve) construit un deuxième tunnel, relié Toulon et La Seyne par un tunnel, qu'on aura toujours pas notre tramway Sérieux les uns comme les autres ça commence à gonfler un peu, sortez vous les doigts du c...et avancez d'un côté ou de l'autre, sérieux !!!
  4. MarcoX

    Un tramway à Toulon

    Et çà continue, encore et encore, comme chantait l'autre... Nouvel arrêt au tribunal pour le tram toulonnais Les militants associatifs à nouveau en première ligne. Photo TT L'utilisation de l'article, la reproduction, la diffusion est interdite - LMRS - (c) Copyright Journal La Marseillaise Le Collectif tramway souligne les incohérences dans la mise en place d'un bus à haut niveau de service. Et dénonce des travaux incompatibles avec la déclaration d’utilité publique en vigueur. « Bouchon, pollution... ça rime encore avec Toulon », commence Jean-François Guyetand, le président du Collectif tramway, à l’occasion d’une nouvelle conférence de presse visant à alerter l’opinion publique sur la mise en place d’un projet qui n’en finit pas de dérailler. « Notre volonté est toujours la même : doter l’agglomération toulonnaise d’un réseau de transport en commun fiable et performant, tout en faisant baisser le trafic automobile pour avoir un air plus respirable », continue-t-il. « La métropole TPM et son président veulent nous mettre un Bus à haut niveau de service (BHNS) sans passer par des actes authentiques », ajoute le président. En cause aujourd’hui, le programme de travaux de voirie lancé sur les boulevards de Toulon pour un montant proche de 8 millions d’euros. « Il ne s’agit pas d’une simple réfection », précise Anne-Marie Reboul, la responsable de l’association Toulon@Venir engagée dans le collectif. « Nous constatons avec regret que les responsables de l’agglomération agissent au mépris de la légalité », ajoute Jean-François Guyetand. Des travaux donc, qui ne seraient pas compatibles avec la Déclaration d’utilité publique « tramway » de 2005 toujours en vigueur. Cette dernière précisant que l’emprise du tramway ne peut être affectée à un autre usage. « Or c’est précisément ce que tente le marché de travaux incriminé du 28 mars 2018 qui prévoit l’aménagement de 12 stations avec des quais spécifiques pour bus BHNS ». Des travaux incompatibles avec le plan de déplacements urbains Des travaux qui ne sont pas davantage, précisent les militants, compatibles avec les orientations retenues dans le tout récent Plan de déplacements urbains « qui postule un moindre recours à l’automobile, une circulation apaisée et le passage de 4 voies de circulation auto à 2 seulement ». Sans compter des trottoirs élargis et un positionnement des 2 voies jumelées de passage du transport en commun en site propre au Nord du boulevard de Strasbourg. « Ce programme de travaux ignore également l’engagement du PDU de réserver des emplacements de voirie pour les livraisons. En bref, par ce marché, TPM tourne le dos à ses propres intentions… » Tout cela amène le collectif à saisir une nouvelle fois la justice. « Le tribunal administratif nous a déjà donné raison à 4 reprises. Pour autant notre ambition n’est pas de gagner procès après procès, cela nous coûte de l’argent et énormément d’énergie, mais d’obtenir enfin la réalisation du tramway que les habitants de TPM attendent », conclut le président du Collectif tramway. « Que cache ce marché public relativement anodin de réfection de la voirie ? », s’interroge le monde associatif. Invité à réagir, Yannick Chenevard (LR), l’élu responsable des transports à TPM, n’a pour l’heure pas répondu à notre invitation. Source (c) La Marseillaise par Thierry Turpin : http://www.lamarseillaise.fr/var/developpement-durable/70218-nouvel-arret-au-tribunal-pour-le-tram-toulonnais
  5. Et voilà pourquoi ça n'avance pas, lol, les uns vont dire que c'est la faute à Falco, les autres à cette association... Le Collectif tramway souligne les incohérences dans la mise en place d'un bus à haut niveau de service. Et dénonce des travaux incompatibles avec la déclaration d’utilité publique en vigueur. => http://www.lamarseillaise.fr/var/developpement-durable/70218-nouvel-arret-au-tribunal-pour-le-tram-toulonnais
  6. C'est vrai que l'essence est devenue très cher, sans que ça ne gène qui que ce soit, on préfère se focaliser sur le débat entre pain au chocolat ou chocolatine, ou le voile de l'étudiante de l'Unef ou la une de Charlie Hebdo. Faudrait que les gens et les politiques se penchent sur les vrais sujets de société. En tout cas ce qui est sûr, c'est que le pouvoir d'achat des français baisse de jour en jour et ils veulent baisser les aides, c'est bien parti...les travailleurs qui touchent 100 fois moins que les dealers, vont encore moins toucher, dès fois je peux comprendre que certains glissent... Bientôt celui qui bosse à 30h / 32h va moins toucher que celui qui est au RSA ou en ASS (tout cumulé) !!!
  7. Grands classiques et diptyques à l'Opéra de Toulon en 2018/2019 Six grands classiques (dont un réadapté pour le jeune public), et deux diptyques intriguants sont au programme de l'Opéra varois la saison prochaine : Les distributions complètes sont disponibles sur notre base de données ! Rigoletto ouvrira la saison à Toulon, comme l'opus ouvre la trilogie populaire dans le catalogue de Verdi (avant Le Trouvère et La Traviata). La terrible histoire du bouffon, paria, victime et bourreau sera incarnée par Francesco Landolfi avec la Gilda de Mihaela Marcu, face au Duc de Mantoue Marco Ciaponi et Maddalena Sarah Laulan, dans une mise en scène d'Elena Barbalich et sous la baguette de Daniel Montané (avec comme toute la saison l'Orchestre et le Chœur des lieux). Après la Symphonie Inachevée de Schubert et le Requiem de Mozart (avec pour solistes la soprano Anna Maria Sarra, la contralto Yael Raanan-Vandor, le ténor Marco Ciaponi et le baryton-basse Edwin Crossley-Mercer interviewé sur nos pages), Un Barbier (opéra jeune public d'après Le Barbier de Séville) ajoutera une nouvelle ville à son immense périple (la co-production est assurée par le Théâtre des Champs-Élysées, les opéras d'Avignon, Marseille, Montpellier, Nice, Reims, Rouen, Vichy). Cette adaptation précédera de trois semaines l'opéra d'origine : Le Barbier de Séville de Rossini, mis en scène par Adriano Sinivia, avec Rosina Ginger Costa-Jackson, Berta Dima Bawab, Le Comte Almaviva Juan José de León (ici en interview), Figaro Vincenzo Nizzardo, Bartolo Pablo Ruiz, Basilio Patrick Bolleire mais aussi Mathieu Gardon qui sera Fiorillo & un officier après avoir été Figaro dans Un Barbier. Turandot de Puccini sera l'occasion de découvrir deux voix parmi les plus prometteuses de la nouvelle génération : Amadi Lagha (incarnant Calaf) et Adriana Gonzalez (Liù), avec le rôle-titre de Rebeka Lokar, une mise en scène signée Federico Grazzini et une fosse dirigée par Jurjen Hempel. Avant-dernier des grands classiques programmés, L'Élixir d'amour de Donizetti en provenance de Liège (preuve en est : il sera mis en scène par le Directeur Wallon, Stefano Mazzonis di Pralafera). Enfin, la ville de Toulon est notamment connue pour son influente communauté russe : l'Opéra présentera également les steppes glacées d'Eugène Onéguine de Tchaïkovski par Alain Garichot (une production dont nous avons rendu compte à Saint-Étienne et Nice), l'occasion de retrouver Fleur Baron en Olga, ainsi que Natalia Pavlova en Tatiana et Szymon Mechlińskidans le rôle-titre. Deux diptyques très originaux concluent la programmation toulonnaise. Italo Calvino publie en 1965 un traité d'astronomie décalé, Le Cosmicomiche, duquel Michèle Reverdy s'est inspirée pour présenter deux opéras de poche en création mondiale -et parler de l'éternité en une heure- avec le Festival Présences Féminines, dédié aux compositrices). La production mise en scène par Victoria Duhamel sera dirigée par Léo Warynski, avec Francesco Biamonte(baryton), Valentine Lemercier (mezzo) et Judith Fa (soprano). Enfin, du grand compositeur italien Gian Carlo Menotti (1911-2007), considéré comme un héritier lyrique de Puccini seront représentés deux opéras bouffes composés à dix années d'écart : Amélia va au Bal et Le Téléphone, péripéties vaudevillesques mais également une réflexion sur l'intrusion de nouvelles technologies dans les relations amoureuses (à l'image, bien que dans un tout autre genre, de La Voix humaine). Jurjen Hempel dirigera ce diptyque dans la mise en scène de Sylvie Laligne avec Micaëla Oeste et Guillaume Andrieux (Ben -ici en interview) qui incarneront Amélia et son mari, mais également Lucy et Ben pour Le Téléphone. Source (c) https://www.olyrix.com/articles/actu-des-operas/2051/opera-toulon-20182019-annonce-saison-programmation-rigoletto-verdi-landolfi-marcu-laulan-barbalich-montane-inachevee-schubert-requiem-mozart-mercer-barbier-rossini-sinivia-jackson-bawab-leon-turandot-puccini-lagha-gonzalez-lokar-grazzini-hempel-elixir-don par Charles Arden.
  8. Connais pas ou pas reconnu, bon moi c'est plus le foot, mais de toute façon j'ai du mal avec les noms et les visages 😂 edit : mdr 🤣 grâce au nom de l'image je l'ai reconnu c'est Wilkinson 😅
  9. MarcoX

    Votre Argent !

    Moi j'ai fait ma journée et si faut le faire j'en ferai 2 l'année prochaine, mais est-e que l'argent va vraiment aux personnes âgées ? On nous a déjà fait le coup avec la CSG, les autoroutes et les PV, rien ne va vraiment ou devrait aller l'argent
  10. MarcoX

    Le Jeu Au Suivant...

    textile => linge
  11. MarcoX

    Le Jeu Au Suivant...

    chienlit.... ==> extrême gauche (les plus dur)
×

Information importante

Merci de lire nos Conditions d’utilisation, notre Règles et nos Politique de confidentialité avant de vous connecter à notre site web.