Romus

Citoyens
  • Compteur de contenus

    130
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    9

Romus a gagné pour la dernière fois le 23 mars 2015

Romus a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

17 Good

1 abonné

À propos de Romus

  • Date de naissance 06/10/1983

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Int
    Musique (ann
  1. Toulon, une ville de 165 000 habitants et d'une superficie de 42,84 km². Une ville dans une aire urbaine qui compte 611 000 habitants. Marseille, une ville de 853 000 habitants et d'une superficie de 240,62 km². Une ville dans une aire urbaine qui compte 1 727 000 habitants. Nice, une ville de 344 000 habitants et d'une superficie de 71,92 km². Une ville dans une aire urbaine qui compte 1 005 habitants. Nous allons arriver en 2016, et si Toulon a largement évolué dans le bon sens, s'est largement développée depuis 15 ans, elle a à faire à deux concurrentes qui restent bien au-dessus de nous. En fait, je me demande si Toulon arrivera à rivaliser un jour avec Marseille et Nice. Ces deux villes continuent à nous compresser. Toulon n'est plus un vide sidéral, mais comparé à Marseille et à Nice, il reste bien du chemin à parcourir. Il m'arrive d'aller me balader à Marseille et, plus rarement à Nice (pourtant, je déteste la Côte d'Azur), et force est de constater qu'elles sont bien au-dessus de nous. Ces deux villes sont bien plus animées, comportent bien plus d'infrastructures, sont bien plus attirantes sur certains points, notamment le commerce, comportent des gares SNCF et des aéroports qui sont réellement à la mesure de leur popularité touristique, ont des tramway (ha ben oui quand même) ect... Evidemment, la question de la qualité de la vie à Marseille et à Nice ne serait être mis en avant, car il s'agit d'un sujet à part. Des villes peuvent être dynamiques et offrir un cadre de vie peu enviable. Et puis, les goûts et les couleurs n'étant pas les mêmes chez tout le monde, la qualité de la vie dans les villes est un sujet totalement subjectif. Bref, je ne fais pas du Toulon bashing. J'aime Toulon, j'aime y habiter, j'aime m'y promener, je trouve que le cadre de vie toulonnais est convenable sans être parfait non plus. Ainsi, si j'apprécie me promener à Marseille, le cadre de vie offert par cette ville me désespère à chaque fois, notamment à cause de la saleté. Seulement, si Toulon est dynamique à son niveau, ce dynamisme ne me convient pas quand je le compare aux deux grandes villes qui nous entourent à l'est et à l'ouest. Ca bouge beaucoup plus à Marseille et à Nice qu'à Toulon ! Je sens ces deux villes vivre... Toulon vit aussi, mais pas assez à mon sens. En conclusion, Toulon est toujours à la traîne (et le dire n'est pas péjoratif). Il reste encore beaucoup à faire pour prétendre être à l'égal de Marseille et de Nice. Et ça me chatouille, lol ! D'autant plus que certains discours vont dans ce sens.
  2. L'activité du forum de CToulon n'est de toute façon que le reflet de l'affluence du site en lui-même. Si je ne venais plus sur CToulon depuis un moment, ce n'est pas pour rien. Je vais être franc, Marco : je pense que ta décision de voguer vers d'autres horizon arrive bien tardivement. Cela fait un moment que je me serais lancer vers une autre voie. Non sans avoir une boule au ventre. Mais quand une société n'attire plus de clients, au mieux, elle préréclite, au pire, elle ne fait que repousser l'inévitable : le dépôt de bilan. CToulon péréclitait, et encore, je suis gentil.   Les réseaux sociaux ne tuent pas les sites d'informations ni les forums. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais il faut les animer pour qu'il y ait de l'affluence. Et il ne faut pas commettre d'erreur de parcours. En 2007, tu en as commit une, me semble-t-il. Elle a certainement eu un effet boule de neigne. Si tu ne l'avais pas faîte, peut-être que le site et le forum serait ce qu'ils avaient toujours été. Je ne te lance pas la pierre. Je ne te juge pas. Je t'explique seulement que la chute drastique de l'affluence d'un site et d'un forum ne peut pas être expliqué par la prédominance des réseaux sociaux. Dans ce cas, cela ferait longtemps que les NextINpact, Clubic, Rue89, Slate, 20minutes, Var Matin et compagnie auraient disparue de la Toile.   Tu laisse désormais une immense place à ton concurrent direct, [bip]. Mais, aussi déplaisant celui puisse-t-il être, il semble qu'il soit en meilleur forme que CToulon. Il a même distribué très récemment des tracts le concernant. Il a les moyens financiers pour se faire de la publicité. De toute façon, Internet déteste le vide. Si ce n'est pas [bip], quelqu'un d'autre aurait pris ta place, j'en suis certain.   La disparition de Ctoulon m'attriste car j'ai été donateur et cela veut dire que j'ai cru en ton site. Je participais même assez souvent sur le forum. Cela étant, quand j'ai fait ce don, j'étais tout de même pessimiste quand à l'avenir du site. Une aussi basse affluence ne permet pas d'entrevoir un avenir sous de bons hospices. Ta décision de mettre un terme à CToulon me donne donc raison. Ceci dit, cela va te permettre de voir d'autres choses, qui ne peuvent qu'être meilleur. Et cela reste le important. Tu auras fait un énorme boulot en faisant vivre CToulon et son forum, qui auront connu plusieurs versions. Je ne peut que t'être reconnaissant de cela, car jamais je n'en aurais fait autant. Je ne vois pas mon temps libre à faire ce que tu as fait. Je te dis à la revoyure, en espèrant que le vent soufflera dans le bon sens pour toi ! :)
  3.   Tu n'es pas le seul à regretter Hypermedia, devenu ensuite Planet Saturn. Il y avait un vaste choix de produits et les prix pratiqués étaient vraiment intéressant. De plus, je me rappelle que les vendeurs, même si ils n'étaient finalement que des conseillers de ventes, comme dans les autres grandes enseignes, respectaient vraiment les clients et n'essayaient pas de leur refourguer tout et n'importe quoi.   Je n'ai pas eu de mauvaises expériences chez Boulanger. Peut-être une vendeuse qui ne connaissait pas du tout son domaine... mais, encore une fois, il y a les vendeurs et les conseillers de vente. Il faut bien faire la distinction entre les deux. Par contre, je n'éprouve aucun plaisir à flâner chez Boulanger, alors que je me tapais parfois de longues visites à travers les rayons d'Hypermedia/Planet Saturn..... :(     Concernant Electro Dépôt... je ne connais pas et je ne sais même pas où il se trouve, lol !
  4.   Il y a encore de la marge avant que nous assistions de nouveaux à l'épisode de 2003, où 61 545 hectares sont partis en fumée dans le Midi méditerranéen, dont 18 813 hectares rien que dans le Var... Le fort vent qu'il y a eu ce jeudi 14 août (60 à 70 km/h) était propice a un départ de feu, et cela n'a pas loupé. Heureusement, les moyens pour contenir ce feu et l'arrêter ont été pour le moins spectaculaires : 4 canadairs, 2 trackers, 3 hélicoptères bombardiers d'eau et cinq groupes d'interventions des sapeurs-pompiers. 
  5. J'avais déjà lu des articles à propos de cette histoire. C'est le type d'histoire qui me fascine... Ce qui est inquiétant, c'est de savoir que cette poudrière serait toujours pollué. Seule sa surface a été dépollué. D'aucun disent aussi que cette poudrière contiendrait encore assez de stock pour faire un joli feu d'artifice...........................................................
  6. C'est un drame, effectivement. Toutes ces pauvres méduses qui s'échouent sur nos plages et meurent.... et aucune personne pour les remettre à l'eau.... les orques qui s'échouent sur les plages ont un autre traitement......         :Forum22:
  7. Les travaux ne peuvent pas s'arrêter parce que les touristes arrivent. La bonne blague.....
  8. La municipalité de Toulon ne fait que respecter la nouvelle réforme des rythmes scolaires. La répartition des compétences en matière scolaire, dès son origine, réserve la matière scolaire à l’Etat et les charges aux collectivités. Le premier rôle d'un maire est donc d'appliquer les horaires scolaires fixées par l'Education Nationale.   Si un maire refuse d'appliquer cette nouvelle réforme, par la voie d'un arrêté municipal, le préfet pourra faire un recours devant le tribunal administratif. Comme le maire est une sujet de droit, chargé de respecter les lois en vigueur dans le pays (comme tous les citoyens de France), ce recours peut avoir des conséquences lourdes : le maire peut être destitué ou suspendu, au titre de l’article L.21-22-16ème du Code général des collectivités. Il est à signaler que des parents mécontents qu'un tel arrêté ait été pris peuvent intenter des mesures en réparation, au motif des préjudices que leur font subir cet arrêté. Et il est bon de rappeler que tous les parents ne s'opposent pas à cette nouvelle réforme des rythmes scolaires...   Voilà pourquoi Hubert Falco, comme son ami Jean-Claude Gaudin, après avoir fait les marioles devant les caméras des journalistes, appliqueront finalement cette réforme, tout en ne la soutenant pas. La municipalité de Toulon n'a donc aucune honte à avoir en appliquant cette réforme. Elle ne fait que respecter la nouvelle loi. La réforme des rythmes scolaires du Gouvernement Valls se veut d'ailleurs plus conciliante que celle du Gouvernement Ayrault : d'une semaine de quatre jours, on est passé à une semaine de quatre jours et demi et, enfin, au cas par cas, après examen des dossiers, le Ministère de l'Education Nationale pourra accorder des assouplissements concernant les nouveaux rythmes aux communes qui en font la demande.   Je rappelle, une fois de plus, que l'école n'est pas une garderie. Les parents ne confient pas leurs enfants à une crèche pendant qu'eux sont sur leur lieu de travail. L'école n'a pas pour but de garder des enfants, mais de les éduquer. Aux parents de s'organiser comme ils le peuvent pour les mener à l'école et pour venir les récupérer. Les activités périscolaires, que les mairies ont obligation de mettre en place, permettent de respecter le temps de travail des parents. Autrement dit, le temps libre que les enfants vont récupérer avec ces nouveaux rythmes va permettre la mise en place d'activité ludiques, mais pédagogiques.  
  9. Déjà, il serait bien de rappeler qu'une école n'est pas une garderie. Les parents inscrivent leurs gamins à l'école pour qu'ils reçoivent une éducation et non pas pour qu'ils soient garder. L'école n'est pas un centre aéré. Tout cela pour dire que l'école n'est pas là pour garder, au sens propre du terme, les rejetons des parents pendant que ces derniers bossent. L'école n'a pas a s'adapté aux horaires de travail des parents.   Enfin, les Français sont des conservateurs et sont hostiles aux réformes. La réforme des rythme scolaires est nécessaire. Selon les données de l'OCDE, les élèves français sont ceux qui travaillent le plus : 144 jours par an, 4 jours par semaine dans 95% des cas. Par an, les élèves de 7 à 8 ans travaillent 913 heures, de 9 à 11 ans c'est 890 heures, tout cela réparti en 6 heures minimum par jour. C'est un rythme infernal ! Avec la semaine de cinq jours, les gosses travaillent moins d'heures par jour et c'est très bon pour eux. Etaler les heures travaillées sur une journée de plus permet, effectivement, de réduire le nombre d'heures travaillées par jour. Mais travailler le mercredi ou le samedi, en plus du lundi, mardi, jeudi et vendredi, c'est trop dur pour les parents. Comment vont-ils pouvoir s'organiser ? Non, franchement, avec la semaine de 5 jours, c'est beaucoup trop leur demander.... Et les parents divorcés vont voir moins leurs gosses. Ah ben zut alors ! Mais je croyais que les parents pensaient d'abord à leurs enfants avant de penser à eux ?
  10. Sur le site Tripadvisor, les avis concernant le zoo de Toulon sont plus que mitigés. Il y a actuellement 101 avis, ce qui constitue tout de même un panel assez large, pour se faire une idée.   http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g187257-d2196957-r209792225-Zoo_Fauverie_du_Faron-Toulon_Var_Provence.html#REVIEWS
  11. J'apprécie beaucoup les forums qui sont en phpBB. J'ai même l'impression que de plus en plus de forum utilisent ce moteur de forum, qui est libre de droit, sous licence GNU/GPL. http://fr.wikipedia.org/wiki/PhpBB
  12. Ma station-météo affiche au moment où j'écris ces lignes une température de 19,7 °C. Soit une différence de plus de 10 °C par rapport aux jours précédents, où il faut beau et très chaud.   Mais je suis ravi qu'il pleuve ! Enfin un peu de fraîcheur ! L'été, c'est super pour aller à la plage, mais, me concernant, je vis un calvaire pendant environ trois mois (juin, juillet, août). En semaine, je me lève chaque matin très trop, à 3h00 du matin, et j'ai déjà au moins 25 °C qui sont affichés sur ma station-météo... Et, dans l'appartement, en été, en temps normal, je ne descend pas en dessous des 28 °C. Tout ça pour dire que je me lève, je suis déjà en sueur. Et surtout, surtout, surtout, je dors très mal à cause de la chaleur, au point d'avoir parfois de gros coups de barre au boulot dès le milieu de la matinée.   Bref, de la pluie et une baisse des températures de 10 °C ? Mais oui ! Et si cela pouvait durer ? Et puis, pour les nappes phréatiques, la faune et la flore, ça fait du bien !
  13.   Les grands centres commerciaux tuent les petites boutiques des centres-villes. Et cela ne date pas de la crise. Depuis le 21 octobre 1969, avec la création du premier centre commercial de France (Cap 3000), prêt de Nice, les petites boutiques des centres-villes ont vu leurs bénéfices baisser.   Je ne sais pas si on pourra stopper cette marche, car il s'agit-là d'une évolution de la consommation. Dans les centres-villes, à terme, il ne restera plus peut-être que des bars, des pharmacies, des opticiens, ect....   Regardez un peu la situation des petites boutiques du centre-ville de Toulon depuis l'ouverture du centre Mayol, le 25 avril 1990....
  14. Moi, je fusillerais bien les extrémistes de droite... mais chut ! :hihihi:
  15.   Il y a du vent... il n'est peut-être pas très fort, mais il y a du vent !